Chargement

Virus

Un malware, ou logiciels malveillants et souvent placé avec une technique de Spoofing, est un terme générique utilisé pour désigner une variété de logiciels hostiles ou intrusifs : virus informatique, vers, cheval de Troie, ransomware, spyware, adware, scareware, etc.

Virus

Articles liés

Des certificats NVIDIA utilisés pour déployer des logiciels malveillants

Des certificats NVIDIA utilisés pour déployer des logiciels malveillants

Les cybercriminels utilisent des certificats de signature de code NVIDIA volés pour signer les logiciels malveillants afin qu'ils paraissent dignes de confiance et permettent le chargement de pilotes malveillants dans Windows.

Le malware RedLine Stealer : une fausse mise à jour de Windows 11 qui s'attaque à vos données

Le malware RedLine Stealer : une fausse mise à jour de Windows 11 qui s'attaque à vos données

Malware RedLine Stealer : une fausse mise à jour de Windows 11 qui s'attaque à vos mots de passe, cookies de navigateur, cartes de crédit, identifiants VPN, identifiants FTP, portefeuilles de crypto-monnaies et bien plus...

Microsoft va bloquer les macros par défaut dans cinq applications Office

Microsoft va bloquer les macros par défaut dans cinq applications Office

La firme Microsoft a annoncé récemment qu'elle bloquera par défaut l'exécution de scripts macro dans les applications Access, d'Excel, de PowerPoint, de Visio et Word.

Victime du ransomware TargetCompany ? Un décrypteur gratuit publié par Avast

Victime du ransomware TargetCompany ? Un décrypteur gratuit publié par Avast

Avast a publié un utilitaire de décryptage pour aider les victimes du ransomware TargetCompany à récupérer leurs fichiers gratuitement.

🚨 ALERTE - Une fuite de données hautement confidentielles publiée - justice.fr - LockBit 2.0

🚨 ALERTE - Une fuite de données hautement confidentielles publiée - justice.fr - LockBit 2.0

Les données très confidentielles de la justice Française (justice.fr) provenant du groupe de cybercriminels (LockBit 2.0) ont été publiées, bien avant la date butoir, faute de rançon et de réponse.

LockBit 2.0 s'attaque cette fois-ci au ministère de la Justice Française

LockBit 2.0 s'attaque cette fois-ci au ministère de la Justice Française

Le groupe de cybercriminels (LocktBit 2.0) annonce avoir piraté le ministère de la Justice Française et réclame une rançon, sans quoi ils publieront des données volées d’ici deux semaines.